17 octobre 2023 Commentaires fermés

Hautes-Pyrénées: Qui sont les lauréats des Septuors 2023 dans les Hautes-Pyrénées ?

L’édition 2023 des Septuors des Hautes-Pyrénées a mis en lumière des entreprises des Hautes-Pyrénées pleines d’envie de réussir, de talents, capables d’innover et de se développer. Découvrez les lauréats.

L’entreprise de l’année – Agglomération Tarbes-Lourdes Pyrénées

Les Salaisons de l’Adour couronnées

 

Gérard Trémège, président de l’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées remet le prix de l’entreprise du mois à Jean Ronan Phalip./ DDM
Gérard Trémège, président de l’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées remet le prix de l’entreprise du mois à Jean Ronan Phalip./ DDM DDM – Bastien Arberet

 

Les Salaisons de l’Adour ont remporté le premier prix de l’entreprise de l’année. Gérard Trémège, président de l’agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées a remis le trophée. La communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes Pyrénées, principal pôle économique des Hautes-Pyrénées, a placé depuis 2017, l’économie et l’entreprise comme un enjeu majeur et transversal. Tous les projets portés par l’agglo comportent un volet économique. Pour Gérard Trémège, son président, « tous les projets que la Communauté d’agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées met en œuvre doivent répondre aux besoins de ses habitants, être source de développement économique et d’attractivité. »

 

Prix coup de coeur de la CCI 65

Le bonheur est dans le près, tout près d’Aurore

 

Aurore Gauquelin reçoit son prix des mains de François-Xavier Brunet, président de la CCI des Hautes-Pyrénées.
Aurore Gauquelin reçoit son prix des mains de François-Xavier Brunet, président de la CCI des Hautes-Pyrénées. DDM

 

Reconversion réussie pour Aurore Gauquelin qui a implanté une épicerie de produits 100 % locaux et issus de producteurs situés à moins de 100 km sur une friche industrielle. Elle encourage notamment ses clients à acheter en vrac ou à utiliser des emballages réutilisables. La jeune femme va plus loin en proposant des plats préparés, et anime des ateliers (pâtisserie, réflexologie ou langage des signes). « Les entreprises des Hautes-Pyrénées font preuve de résilience, d’innovation et d’esprit de conquête » se félicite François-Xavier Brunet, président de la CCI.

 

Prix spécial de la Région Occitanie

La maison des cailloux est passée au tout numérique

 

Jean-Louis Cazaubon, région Occitanie remet son trophée à Xavier Marquié, La Maison des Cailloux.
Jean-Louis Cazaubon, région Occitanie remet son trophée à Xavier Marquié, La Maison des Cailloux. DDM – B.A.

 

Le marbre a fait la réputation des Pyrénées depuis l’Antiquité.Il fait la notoriété de La Maison des Cailloux, à Capvern, comme les autres pierres des Pyrénées, les ardoises, calcaires, grès, quartzites, granits… Depuis quatre ans, l’entreprise a investi 500 000 euros dans trois machines à commande numérique qui lui permettent de réaliser des pièces plus techniques. « Nous avons conservé la finition à la main pour garder la patine. Ce gain de temps nous permet de ne pas avoir de problème de recrutement » précise Xavier Marquié. Nouvelle étape, le site marchand qui ouvre aujourd’hui.

 

Tourisme loisirs – conseil départemental

 

Un cocon 4 étoiles au pied des pistes

 

Maryse Beyrié, vice-présidente du conseil départemental, remet le trophée à Nathalie et Philippe Dours, La Voie Lactée.
Maryse Beyrié, vice-présidente du conseil départemental, remet le trophée à Nathalie et Philippe Dours, La Voie Lactée. DDM

 

C’est l’histoire d’une renaissance au pied du pic du Midi.La Voie Lactée, le petit hôtel repris par la famille Dours, est un établissement cosy de 20 chambres. Depuis le mois de janvier, l’établissement de charme 4 étoiles propose des chambres donnant toutes sur les pistes de la station du Grand Tourmalet avec espace restaurant et bar, une cheminée, mais aussi un espace bien-être. Une offre d’hébergement de bon niveau bienvenu à La Mongie. « Le tourisme représente à lui seul plus d’un tiers des revenus du territoire, rappelle Michel Pélieu, président du conseil départemental. Il est aussi un véritable levier d’attractivité pour les Hautes-Pyrénées. »

 

Made in 65- La Nouvelle République des Pyrénées-Groupe Dépêche

Esprit Altitude porte les abris au plus haut

 

Maxime Totaro, Esprit Altitude, reçoit le prix des mains de Brunon Pachent, directeur de La Nouvelle République des Pyrénées.
Maxime Totaro, Esprit Altitude, reçoit le prix des mains de Brunon Pachent, directeur de La Nouvelle République des Pyrénées. DDM – BASTIEN ARBERET

 

Esprit Altitude trouve des solutions clé́ en main de modules mobiles pour toutes activités en montagne et haute montagne. La jeune entreprise a déjà déployé 15 cabanes de bergers mobiles sur l’ensemble du massif des Pyrénées. D’un poids de moins de 900 kg, ces cabanes peuvent être déposées par hélicoptère sur des sites isolés.Elles allient légèreté, adaptabilité et confort.L’abri peut aussi servir de base de vie sur les chantiers en montagne ou de snacking sur les pistes de ski. Une belle réussite issue du territoire saluée par Bruno Pachent, directeur de La Nouvelle République des Pyrénées.

 

Jeunes pousses – Crédit Agricole Pyrénées Gascogne

 

Enerloop innove dans le photovoltaïque

 

Rémi Clève, Enerloop, reçoit le prix des mains de Gilles Sixou, directeur des marchés spécialisés à la CRCA Pyrénées Gascogne.
Rémi Clève, Enerloop, reçoit le prix des mains de Gilles Sixou, directeur des marchés spécialisés à la CRCA Pyrénées Gascogne. DDM – BASTIEN ARBERET

 

La jeune entreprise Enerloop est un bureau d’études qui s’intéresse à la faisabilité de projets photovoltaïques auprès des particuliers comme des entreprises. L’innovation fait partie de son ADN. Elle est en train de démarrer une activité innovante sur le segment des petites toitures, en lien avec les bailleurs sociaux d’Occitanie et de PACA. Un autre projet de développement porte sur l’autoconsommation collective optimisée grâce à des algorithmes d’IA. « On ne naît pas entrepreneur, on le devient » souligne Gilles Sixoudu Crédit Agricole Pyrénées Gascogne.

 

Industrie – Prévifrance

Maintenance au plus près des besoins

 

Sophie Carles PréviFrance, remet le prix à Mathieu Talazac, fondateur de l’Atelier Maintenance du Palteau./
Sophie Carles PréviFrance, remet le prix à Mathieu Talazac, fondateur de l’Atelier Maintenance du Palteau./ DDM – B.A.

 

C’est un pari osé qu’a lancé Mathieu Talazac, ingénieur à Tarbes puis chez Mécamont à Lannemezan. Il a créé AMP, pour Atelier Maintenance du Palteau pour assurer de la maintenance industrielle (réparation, dépannage et service) : chaudronnerie et soudure, mais aussi mécanique industrielle. De deux personnes, la petite entreprise est passée à 9 salariés. Les ateliers ont doublé de surface. « Nous venons en parallèle d’investir dans un camion-grue et nourrissons l’ambition d‘embaucher deux personnes supplémentaires en 2024 » note le créateur.

 

Innovation – SCALA

ISPSystem innove depuis 25 ans

 

Paul Sauvageot, ISP System, reçoit le prix des mains de Stéphane Brechet de SCALA.
Paul Sauvageot, ISP System, reçoit le prix des mains de Stéphane Brechet de SCALA. DDM – B.A.

 

L’innovation est presque une seconde nature pour Paul Sauvageot, le patron d’ISP System, basé à Vic-en-Bigorre. Elle accompagne le développement de l’entreprise qui propose des produits innovants de haute précision pour divers secteurs d’activité et pour répondre aux nouveaux besoins en mécatronique et optique.
ISPSystem travaille actuellement sur le projet Flycera vise à concevoir et produire des nouvelles commandes de vol électrique pour les avions bas carbone.

 

Commerce – SISCA

Au plaisir de lire avec Le Vent des Mots

 

Denis Philippe, SISCA, remet son trophée à Piere Arragon, Le Vent des Mots.
Denis Philippe, SISCA, remet son trophée à Piere Arragon, Le Vent des Mots. DDM – B.A.

 

Le Vent des Mots, c’est d’abord l’histoire d’une reprise réussie. Celle de cette librairie de Lannemezan dans laquelle travaillait Pierre Arragon. « J’ai tout de suite eu la volonté de travailler dans la continuité de ce qui avait été fait jusqu’à présent pour une transition tout en douceur. J’ai toutefois un peu amené ma patte. »
Aujourd’hui, la librairie propose 25 000 références sur 150 m2. Les auteurs ne s’y trompent pas.Trente d’entre eux sont venus rencontrer leurs lecteurs pour leur plus grand plaisir.

 

RSE – CERFRANCE 65

RSE : un engagement quotidien

 

Nicolas Doléac, CERFrance 65, remet le trophée à Jean Ronan Phalip, des Salaisons de l’Adour.
Nicolas Doléac, CERFrance 65, remet le trophée à Jean Ronan Phalip, des Salaisons de l’Adour. DDM – B.A.

 

La responsabilité sociale et environnementale (RSE) est un engagement de longue date aux Salaisons de l’Adour. « Nous avons investi pour réduire nos déchets, notre consommation énergétique, et nous sommes labellisés depuis 5 ans RSE. C’est un virage très volontaire que l’on a pris et qui colle à notre orientation dès les années 2010 de monter en qualité avec des affinages plus long, de choisir des filières locales à défaut de monter en volume de production » explique Jean-Ronan Phalip.

 

source: https://www.nrpyrenees.fr/2023/09/27/septuors-2023-quelles-sont-les-entreprises-laureates-dans-les-hautes-pyrenees-11480777.php

Les commentaires sont fermés.

Psycognition |
ELIANE TRUCHET |
Botanica et la germination ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Botanica et la germination ...
| Etudepsyaudric
| Insolite93