12 juin 2020 Commentaires fermés

Coronavirus: une PME du Gers invente un ouvre-porte mains libres

Léo Gousset, commercial chez les Éts Arqué, nous présente le nouveau bébé : le kit « OPML », un ouvre-porte mains libres.

 

 

Installée depuis 1932 à Gimont, la société Arqué, entreprise de tôlerie et chaudronnerie spécialisée dans la découpe laser, a mis à profit le confinement pour mettre au point un système permettant d’ouvrir les portes sans utiliser les mains. Le kit OPML (ouvre-porte mains libres) pourrait s’avérer providentiel pour les bureaux, les locaux d’entreprises et les écoles à l’heure du déconfinement. 

 

 

En ces temps compliqués, les entreprises rivalisent d’imagination et d’audace pour adapter leurs outils de fabrication aux besoins du moment et des consommateurs. Solidement ancrés à Gimont, les Éts Arqué présentent une innovation pratique, utile, et quasi-indispensable pour le monde demain. Souvent premier sur le terrain de rugby, Léo Gousset, le commercial, nous raconte la genèse de ce produit

 

Présentez-nous votre entreprise, et comment a-t-elle vécu ces deux mois de confinement ?

 

 

Arqué Laser & Soudure est une entreprise de tôlerie et chaudronnerie basée à Gimont. L’entreprise réalise une forte croissance ces trois derniers exercices, en se diversifiant sur les marchés des poids lourds, de l’aéronautique ou de la serrurerie, et depuis un an, sur la découpe laser. Dès l’annonce du confinement, le 17 mars, des directives sanitaires fortes ont été prises par la direction afin de continuer l’activité dans de bonnes conditions. Avec plus de 1 200 m2 pour 10 salariés, il y avait la place pour permettre une bonne distanciation sociale, mais beaucoup de choses ont dû être mises en place. Nous n’avons eu aucune annulation de commandes à ce jour, et nous avons maintenant du mal à rattraper le retard en production, car tout le monde veut être livré en priorité. Nous allons donc devoir travailler dur ces prochains mois.

Comment se passent aujourd’hui vos journées, et quel est votre quotidien professionnel ?

Les équipes de production restent mobilisées et viennent sur site avec quelques aménagements. Les équipes commerciales et bureaux d’études sont toujours en télétravail, et une reprise progressive est prévue par la direction avec des plexiglas entre les bureaux par exemple. C’est dans cette perspective de retour dans les bureaux qu’est né l’ouvre-porte mains libres, car nous devons fermer les portes entre l’atelier et les bureaux par rapport aux bruits et à la soudure.

Racontez-nous l’histoire de ce nouveau produit.

Depuis le début du confinement, le gérant, Mathieu Brunerie, cherchait un moyen d’aider face au Coronavirus. Nous avons en effet un parc machines et des collaborateurs qualifiés pour mener à bien tout type de projet; cependant, ces moyens sont principalement orientés pour des pièces métalliques. C’est en voyant le déconfinement s’organiser dans les bureaux et écoles que nous avons tout de suite réagi. En 24 h, les plans, la découpe laser, le pliage… le prototype était prêt et validé avec vidéos à l’appui sur internet.

Quels en sont les principaux avantages ?

Le système est très simple : permettre à un utilisateur d’ouvrir la porte sans les mains, et de préférence avec le pied, car les systèmes ouvrant avec le coude rapprochent dangereusement la main du visage. Notre produit est très économique (entre 8.25 et 9,90 € HT selon le modèle), et peut être produit rapidement (plusieurs centaines par jour) : c’étaient les objectifs affichés de la direction. Notre ouvre-porte mains libres est une platine en inox, avec un système de fixation par vissage dans la porte. Un modèle escamotable et rabattable a été également développé pour ouvrir la poignée avec système de câble.

Comment peut-on se le procurer ?

Il suffit d’envoyer un courriel sur l’adresse arque.laser@gmail.com pour recevoir en échanges les plaquettes de présentation des différents produits et options. Je me tiens à leur disposition. Des informations sont aussi disponibles sur notre site web : www.ets-arque-gimont.fr.

Avez-vous un message à faire passer ?

On a beaucoup parlé des soignants, qui font un travail formidable ceci dit en passant, ou des employés de supermarché par exemple, mais très peu des ouvriers de production qui ont continué de faire tourner le pays. Nous tirons donc notre chapeau à tous ces gens-là.

 

 

Source : https://www.ladepeche.fr/2020/05/09/coronavirus-une-pme-du-gers-invente-un-ouvre-porte-mains-libres,8880427.php

Les commentaires sont fermés.

Psycognition |
ELIANE TRUCHET |
Botanica et la germination ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Botanica et la germination ...
| Etudepsyaudric
| Insolite93