19 novembre 2019 Commentaires fermés

Inauguration de la plateforme de déchets verts

mauvezin site trigone.jpg

 

L’ancien site réhabilité

Le site qui s’étend sur environ 13 hectares a été successivement occupé par deux exploitations. De 1974 à 1988, le SIVOM des cantons de Mauvezin et Cologne gérait la décharge d’ordures ménagères du secteur. Puis, de 1988 à 2001, le SICTOM Est, à l’époque en charge du traitement des déchets, exploitait l’unité d’incinération, ainsi qu’une décharge d’ordures ménagères.

Depuis 2001 et le transfert de la compétence traitement des déchets à Trigone, les activités de l’incinération et de dépôts d’ordures ménagères ont été suspendues. Trigone a réalisé des travaux de réhabilitation de septembre 2014 à fin  2015 (encadrés par un arrêté préfectoral). La Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) Occitanie a constaté l’achèvement des travaux de réhabilitation dans un procès-verbal en date du 25 mars 2019, ce qui donne lieu à l’ouverture, cet automne 2019.

Un site répondant aux dernières normes

L’objectif principal de ces travaux était de démanteler l’usine d’incinération et surtout, de déplacer environ 50 000 m³ de déchets sur une zone restreinte et conforme aux nouvelles normes d’étanchéité et de confinement des ordures ménagères.

Aujourd’hui, sur ce site de Mauvezin réhabilité, grâce à la réalisation de plusieurs études d’évaluation des impacts des activités antérieures sur les sols du site, ainsi que sur les eaux à proximité, un arrêté préfectoral a autorisé l’exploitation de deux nouvelles activités, une plateforme de stockage et broyage des déchets verts, ainsi qu’une installation de stockage de déchets inertes.

À travers ces deux nouvelles activités, l’objectif est notamment de faire bénéficier les gros producteurs de déchets verts (collectivités et professionnels) d’une solution alternative à la déchèterie. Ce qui permettra de désengorger les déchèteries voisines auxquelles ont accès les particuliers, et de proposer une offre plus attractive aux professionnels.

En quelques chiffres :

  • 1 400 000 euros investis pour la réhabilitation du site
  •  250 000 euros pour la création de la plateforme de déchets verts
  • Capacité de stockage de déchets verts : 950 m³
  • Capacité de stockage de l’ISDI : 70 000 m³ soit 98 000 tonnes (5000 t/an)

Source : https://lejournaldugers.fr/article/38404-inauguration-de-la-plateforme-de-dechets-verts

Les commentaires sont fermés.

Psycognition |
ELIANE TRUCHET |
Botanica et la germination ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Botanica et la germination ...
| Etudepsyaudric
| Insolite93