19 octobre 2019 Commentaires fermés

Occitanie. Succès pour le distributeur automatique d’aligot

Occitanie. Succès pour le distributeur automatique d’aligot  dans Aveyron 79a3ec15ebeea5a21d24e226d7713ce4

Lancée en décembre 2018, la machine Aligot Express, destinée aux professionnels de la restauration, permet de proposer en moins d’une minute un aligot onctueux et facile à préparer. Près de 200 machines sont déjà commandées

 

 

Leur distributeur automatique d’aligot a déjà séduit une vingtaine de restaurateurs et près de 200 machines ont été commandées depuis son lancement en décembre 2018. En moins d’une minute, la machine Aligot Express produit 200 grammes d’aligot à parfaite température et à texture idéale. Destinée aux professionnels qui veulent servir ce plat emblématique de l’Aubrac, les créateurs d’Aligot Express ont su surfer sur l’innovation pour mettre au goût du jour la tradition culinaire de l’Occitanie. Il a fallu deux ans de R&D pour concevoir cette machine.

« Elle permet d’avoir un produit optimum au moment de servir car la difficulté pour un restaurateur, c’est qu’il n’a pas le temps de cuisiner ce produit sur le moment », explique Fabrice Carrier, dirigeant de la Maison Carrier produisant des plats régionaux frais et surgelés, qui s’est allié avec le restaurateur Christian Valette pour lancer Aligot Express. « Si le restaurateur prépare l’aligot à l’avance, il risque des pertes et une moindre qualité du produit. Pour concevoir notre machine, nous nous sommes servis de l’industrie aéronautique. Nous avons travaillé avec l’entreprise STS, basée à Decazeville et spécialisée dans la fabrication de pièces en silicone et matériaux composites pour l’aéronautique ».

Une usine à Flagnac dans l’Aveyron

La cible d’Aligot Express sont les restaurants traditionnels, ceux des aires d’autoroute, des établissements de restauration rapide ou encore des food trucks. « Nos clients sont principalement de la région (Montauban, Rodez) mais aussi à Paris, comme La Maison de l’Aubrac », détaille Fabrice Carrier. « Nous commençons à viser le marché international où notre objectif est d’en livrer 200 machines supplémentaires à partir de 2020.

C’est la société Carrival qui s’occupe de la commercialisation des machines.

 

Quant à l’aligot surgelé, il est fourni par l’entreprise Carrier FBC. La tome pour fabriquer le fameux plat de l’Aubrac est livrée par le groupement de producteurs laitiers Cant’Avey’Lot. Face au succès de leur machine, la société s’est dotée d’une usine, installée à Flagnac, pour produire les poches d’aligot, à raison de 1000 tonnes par an.
Julie Rimbert

Sur la photo : Fabrice Carrier présente le distributeur Aligot Express. Crédits : AE – DR.

 

 

Source : http://www.touleco.fr

Les commentaires sont fermés.

Psycognition |
ELIANE TRUCHET |
Botanica et la germination ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Botanica et la germination ...
| Etudepsyaudric
| Insolite93