24 septembre 2019 Commentaires fermés

SUNCNIM et la Banque des Territoires inaugurent la 1ère centrale solaire thermodynamique avec stockage d’énergie au monde de type Fresnel à Llo, en Occitanie

2019-CNIM-inauguration-llo.jpg

De gauche à droite : Olivier Camau, directeur général adjoint, Banque des Territoires Occitanie, Eric Lecomte, Directeur d’investissement, Bpifrance, Georges Armengol, Président de la Communauté de Communes Pyrénées-Cerdagne, Philippe Chopin, Préfet des Pyrénées-Orientales, Stanislas Ancel, Président de SUNCNIM, Directeur Général du Secteur Environnement & Énergie de CNIM, Jean Castex, Conseiller Départemental des Pyrénées Catalanes, Jean-Marie Mas, Maire de Llo, Martine Rolland, représentante de Hermeline Malherbe, présidente du Conseil Départemental des Pyrénées Orientales, Eliane Jarycki, représentante de Carole Delga, ancienne ministre et présidente de la région Occitanie, Hélène Josende, Conseiller Départemental des Pyrénées Catalanes

 

 

Llo, le vendredi 20 septembre 2019 – Située à Llo en Cerdagne (Pyrénées-Orientales), il s’agit de la première centrale solaire thermodynamique à concentration avec stockage d’énergie au monde de type Fresnel. Construite et exploitée par SUNCNIM, filiale du Groupe CNIM, elle contribuera à renforcer l’indépendance énergétique du territoire cerdan et à limiter l’utilisation de combustible fossile.
D’une puissance de 9 MW électriques avec stockage d’énergie thermique, soit la consommation en électricité de plus de 6000 foyers, la centrale de Llo produit de l’électricité durant la journée mais également une partie de la nuit.

Le choix d’une technologie écologique
Eco-conçue et 100% recyclable, la centrale de Llo est le fruit d’un développement technologique français. Elle utilise la technologie des « miroirs de Fresnel » qui s’appuie sur la récupération de l’énergie solaire au travers de 153 000 m² de miroirs et du stockage d’énergie thermique, fruit de la technologie SUNCNIM. Pilotés par un système de conduite centralisé à distance, ils suivent et concentrent les rayons du soleil sur un tube récepteur fixe placé à 10 mètres au-dessus du sol. À l’intérieur du tube récepteur circule de l’eau qui est chauffée puis transformée en vapeur. La vapeur ainsi générée peut être directement utilisée dans des process industriels ou valorisée pour produire de l’électricité, de la chaleur, de l’eau douce, ou encore du froid. Elle peut également être stockée dans des réservoirs afin de l’exploiter à tout moment, nuit comprise. « Cette capacité de stockage est un atout considérable pour l’exploitation d’une énergie renouvelable mais intermittente, explique Stanislas Ancel, président de SUNCNIM. En optant pour le système de Fresnel, nous avons misé sur une technologie permettant de produire de l’énergie thermique. N’utilisant que de l’eau comme fluide caloporteur, elle est aussi la plus écologique. ».
Par ailleurs, l’impact du projet est positif sur l’économie locale.

La construction de la centrale a mobilisé plus de 100 personnes en période de pointe et son exploitation a généré huit emplois en CDI occupés par des habitants du plateau cerdan.
La centrale est construite sur un terrain communal situé à Llo, à proximité d’équipements pionniers du solaire à concentration : le four solaire de Mont-Louis, construit par Felix Trombe en 1949, le four solaire du CNRS- PROMES d’Odeillo-Via en 1969 et la centrale Thémis de Targasonne, dont CNIM avait conçu et construit la chaudière solaire dans les années 1980.
La Banque des Territoires est actionnaire à 49 % (7,8 millions d’euros de fonds propres) de la société de projet ELLO qui porte cet investissement de près de 65 millions d’euros et confirme ainsi sa volonté d’œuvrer pour une transition écologique et énergétique en faveur de territoires plus durables.

Pour Nicolas Dmitrieff, Président du Directoire de CNIM : « La centrale solaire de Llo illustre notre capacité à concevoir, réaliser et exploiter des installations qui répondent aux grands défis énergétiques d’aujourd’hui. Elle est l’aboutissement de la démarche du Groupe CNIM en faveur des énergies renouvelables, intégrant R&D, prototypage et phase industrielle. »

Pour Thierry Ravot, directeur régional de la Banque des Territoires en Occitanie : « Vitrine internationale du savoir-faire français, la centrale de Llo est un projet exceptionnel. Cette réalisation unique au monde atteste de la volonté de la Banque des Territoires d’accompagner des investissements d’envergure dans le cadre de partenariats innovants construits avec les entreprises du territoire. »

La centrale de Llo en quelques chiffres :

  • Puissance de 9 MW électriques avec stockage d’énergie thermique, soit la consommation en électricité de plus de 6 000 foyers.
  • 153 000 m² de miroirs installés sur une surface totale de 36 hectares.
  • 9 ballons de stockage d’énergie thermique soit un volume de plus de 1000 m3, équivalent à 4 heures de fonctionnement pleine charge.

Les établissements financeurs de l’opération :

  • Caisse d’Epargne Provence Alpes Corse (chef de fil), Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon et Caisse d’Epargne Côte d’Azur.
  • Bpifrance.
  • Crédit du Nord.
  • Crédit Coopératif.

 

A propos de SUNCNIM
Filiale du Groupe CNIM, SUNCNIM est la première co-entreprise du fonds SPI, « Société de projets industriels », financé par le Programme d’investissements d’avenir et opéré par Bpifrance. SUNCNIM développe et assure la construction clés en main de centrales solaires thermodynamiques destinées au marché mondial.
www.suncnim.com A propos de CNIM
Fondé en 1856, CNIM est un équipementier et ensemblier industriel français de dimension internationale. Le Groupe, au service des grandes entreprises privées et publiques, des collectivités locales et des États, intervient dans les secteurs de l’Environnement, de l’Energie, de la Défense et des Hautes technologies. L’innovation technologique est au cœur des équipements et services conçus et réalisés par le Groupe. Ils contribuent à la production d’une énergie plus propre et plus compétitive, à la réduction de l’impact environnemental des activités industrielles, à la sécurité des installations et infrastructures sensibles, à la protection des personnes et des Etats. Coté à Euronext Paris, le Groupe s’appuie sur un actionnariat familial stable et majoritaire, engagé dans son développement. CNIM emploie 2 613 collaborateurs pour un chiffre d’affaires 2018 de 689,8 millions d’euros, dont 62,1 % réalisés à l’export.

 

 

Source : https://cnim.com

Les commentaires sont fermés.

Psycognition |
ELIANE TRUCHET |
Botanica et la germination ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Botanica et la germination ...
| Etudepsyaudric
| Insolite93