23 août 2019 Commentaires fermés

Le Tarn raccordé à 100 % à la fibre optique d’ici 2022

Patrick Drahi, président fondateur d'Altice (à gauche) et Alain Weill, PDG d'Altice-France (au premier plan à droite) ont fait le déplacement pour l'occasion. Au centre de formation par apprentissage de Cunac, ils ont assisté à un exercice de soudure sur fibre optique;

 

 

Le partenariat entre le Conseil départemental et SFR pour l’installation de la fibre optique dans tous les foyers tarnais a été présenté ce jeudi. Il prévoit le raccordement à la fibre de tous les foyers d’ici octobre 2022. Pour l’occasion, Patrick Drahi, président fondateur d’Altice et Alain Weill, PDG d’Altice France ont fait le déplacement.

 

« C’est un jour historique pour le Tarn. »  Christophe Ramond, président du Conseil départemental l’a affirmé lors de la présentation de la Délégation de service public (DSP) qui officialise le partenariat entre le Conseil départemental et SFR. Cette collaboration vise à accélérer le raccordement de tous les Tarnais à la fibre optique.Le calendrier est ambitieux : déployer 450 000 km de câbles à travers tout le département d’ici octobre 2022. Soit neuf années de gagnées par rapport au projet initial, géré directement par le département et qui devait s’achever en 2031.

 

 

« Ce coup d’accélérateur est d’une absolue nécessité », soutient Christophe Ramond. Selon lui, il permettra des défis : technique car « l’ADSL est insuffisant pour les enjeux de demain » et démocratique pour permettre de supprimer la fracture numérique entre les territoires. Alain Weill, PDG d’Altice France, propriétaire de SFR, s’est dit « très fier d’avoir été retenu et conscient de [sa] responsabilité ». Patrick Drahi, président fondateur du groupe Altice a de son côté salué le choix d’une technologie «pérenne».

 

 

Dépense publique réduite

L’économie de temps sur le raccordement de l’ensemble du territoire est également une économie d’argent : la DSP permet de passer de 175 millions d’euros de participation publique à 28 millions. Au total, le projet coûtera 271 millions d’euros. « Zéro euro sera demandé aux communes et intercommunalités », souligne le président du Conseil départemental.

La signature de la DSP, actant le début du chantier, doit être signée d’ici la fin du mois. Sera ensuite lancée une étude d’ingénierie par SFR. Après l’été, des réunions seront entamées dans les territoires avec les acteurs locaux pour préciser les modalités du déploiement de la fibre. Le Département attend particulièrement des communes et intercommunalités leur « engagement » et leur « réactivité » pour permettre le bon déroulement des travaux de raccordement. La ville de Burlats servira de commune pilote pour l’installation de la fibre. Enfin, SFR s’engage aussi à couvrir 100% du territoire en 4G.

 

 

Source : https://www.ladepeche.fr

Les commentaires sont fermés.

Psycognition |
ELIANE TRUCHET |
Botanica et la germination ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Botanica et la germination ...
| Etudepsyaudric
| Insolite93